Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Ecophyto : panorama des actions de communication de 2014-2020

Ecophyto : panorama des actions de communication de 2014-2020

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Consultez la boite à outils recensant les actions de communication Ecophyto réalisées entre 2014 et 2020.

Pourquoi et comment communiquer sur Ecophyto ?

La communication sur le plan Ecophyto est essentielle pour diffuser les résultats et contribuer à l’objectif de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. 
Chaque année, des actions de communication répondant aux objectifs de la feuille de route régionale Ecophyto sont mises en place dans chaque région et département d’outre-mer et portées par les partenaires du plan, dont les Chambres d’agriculture, avec l’appui des DRAAF ou DAAF.
Ces actions de communication sont réalisées dans le cadre du plan Ecophyto et contribuent à la diffusion de bonnes pratiques économes en produits phytosanitaires en zones agricoles et en zones non agricoles.
Pour communiquer, les supports utilisés sont variables : Journées techniques dans les exploitations, journées d’échanges, séminaires, colloques, livrets, vidéos, participation à des salons, article etc. 
L’ensemble des filières est couvert : grandes cultures, arboriculture, viticulture, Légumes, horti-pépi et également JEVI pour les zones non agricoles.  
Le périmètre de diffusion des actions est généralement régional et valorisable au national. 

La boite à outils des communications Ecophyto

Toutes les actions de communication réalisées sont  renseignées chaque année par les animateurs Ecophyto régionaux et compilées dans une boite à outils par Chambres d'agriculture France (APCA). Elle est accessible dans l’encart « TELECHARGER ».  
La boite à outils est destinée à l’ensemble des acteurs du plan Ecophyto et plus largement à l’ensemble des conseillers agricoles pour :

  • rendre visible les actions de communication menées dans le cadre d’Ecophyto
  • rechercher une action de communication grâce aux différents filtres (thématiques, filières, types de support…)
  • exporter des actions d’une région à l’autre
  • répondre à de nouveaux appels à projets 
  • diffuser des actions de communication lors de salons, colloques, séminaires qui ont pu être réalisées dans d’autres régions
  • chercher des documents ressources pour le conseil auprès des agriculteurs, notamment sur les pratiques économes en produits phytosanitaires.

Quelques exemples d'actions menées par les Chambres d’agriculture

Depuis 2017, environ 560 actions de communication Ecophyto lien avec la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires ont été réalisées dans toute la France.
Les animateurs Ecophyto des Chambres d’agriculture, qui jouent un rôle essentiel en région notamment dans la coordination du plan Ecophyto au sein des territoires et dans le transfert et la communication des résultats, sont fortement impliqués dans ces actions de communication : jusqu’en 2018 les Chambres d’agriculture étaient porteuses d’environ 35% des actions de communication Ecophyto réalisées et d’environ 70% à 80% en 2019 et 2020.

En 2020 :

Lien vers l’action

  • La Chambre d’agriculture de Guyane a publié des livrets sur la protection intégrée des cultures de concombre et de tomate en 2020. Elle a également publiée des éditions les années précédentes sur d’autres cultures (chou, aubergine, haricot et courgette en 2019 et piment et laitue en 2018).

Lien vers l’action 

  • La Chambre d’agriculture des Pays-de-la-Loire a publié un document technique de quatre pages sur les alternatives au s-métolachlore : « S-Métolachlore : alternatives et solutions pour un meilleur usage ». Il s’agit d’une substance active, soluble dans l’eau et qui fait partie des substances régulièrement retrouvées dans les ressources en eaux de la région. Le document revient sur le respect des conditions d’emploi, les recommandations d’utilisation et la mise en place de méthodes alternatives.

Lien vers l’action

  • La Chambre d’agriculture d’Occitanie, en partenariat avec le CEFEL et la Chambre d’agriculture du Tarn-et-Garonne, a réalisé une vidéo de valorisation de l’une des journées portes-ouvertes des rencontres alternatives phyto (RAP) qui s’est déroulée en région en 2020. La thématique de la journée s’articulait autour des alternatives au glyphosate en arboriculture. La vidéo revient notamment sur des résultats d’essais. 

Lien vers l’action

En 2019 :

  • La Chambre d’agriculture d’Auvergne-Rhône Alpes a organisé le 29 novembre 2019 le séminaire « Préparer la sortie du glyphosate et réduire les herbicides, quelles solutions techniques pour quels débouchés ? ». La journée s’articulait autour de témoignages sur les alternatives en régions, d’exemples issus de la recherche, la présentation des résultats et se terminait par une table ronde.

Lien vers l’action

  • La Chambre d’agriculture Centre-Val-de-Loire a organisée la journée des groupes innovants inter-filières 2019 : partage d’expériences et avancées scientifiques/technologiques sur les alternatives aux produits phytosanitaires. Les agriculteurs et les animateurs des groupes innovants : groupes 30000, DEPHY, GIEE, BV/AAC et PRDAR accueillaient les agriculteurs et techniciens agricoles de la région. La matinée était consacrée à 16 ateliers répartis dans les trois thématiques suivantes : optimiser mon assolement, faire évoluer mon système, protéger mes cultures.

Lien vers l’action

  • La Chambre d’agriculture du Nord-Pas-de-Calais a porté l’organisation du colloque national DEPHY EXPE à Arras. La journée a rassemblé près de 300 participants : agriculteurs, transformateurs, distributeurs, étudiants, institutions et partenaires régionaux. Le sujet principal portait sur la réduction des produits phytosanitaires dans le cadre des projets expérimentaux DEPHY Hauts-de-France.

Lien vers l’action

  • La Chambre d’agriculture de Martinique a porté l’organisation une journée technique « Alternatives aux pesticides : les microorganismes du sol un atout pour les agriculteurs » s’articulant autour d’échanges, de transfert, et de témoignages.

Lien vers l’action

  • La Chambre d’agriculture de Bourgogne-Franche-Comté et la DRAAF ont réalisé des mini-films pédagogiques à destination de l'enseignement agricole sur la gestion raisonnée des ravageurs et adventices en viticulture et la réduction des doses de cuivre en viticulture biologique  

Lien vers l’action : gestion raisonnée des ravageurs et adventices en viticulture

Lien vers l’action : réduction des doses de cuivre en viticulture biologique

  • La Chambre d’agriculture d’Ile-de-France a porté la réalisation d’un recueil des seuils indicatifs de risques utilisés dans les bulletins de santé du végétal maraichage et arboriculture régionaux.

Lien vers l’action

En 2018 :

 

En 2017 : 

  • La Chambre régionale de Bretagne a organisé une journée de valorisation des expériences des groupes DEPHY et autres collectifs présents sur le bassin versant du Meu. Cette journée technique s’adressait à des agriculteurs, techniciens, conseillers, coopératives et entreprises et avait pour objectif de partager des alternatives crédibles à l’utilisation des produits phytosanitaires (visite de terrains, présentation de résultats techniques et économiques, comparatif d’essais matériels, observation aérienne des parcelles, etc.).

Lien vers l’action

  • La Chambres d’agriculture de Provence-Alpes-Côte d’Azur a réalisé, en partenariat avec l’APREL, un document technique de quatre pages sur la protection biologique intégrée (PBI) de l’aubergine sous-abri.  L’objectif de la démarche consiste à favoriser des méthodes de protection alternatives, pour permettre la réduction l’utilisation des produits phytosanitaires, tout en contrôlant les bio-agresseurs.

Lien vers l’action 

  • Le lycée professionnel agricole de Coconi, en lien avec le réseau RITA, a construit un livret des risques sanitaires végétal sur agrumes appelé « bulletin de santé du végétal, les risques  sanitaires sur agrumes ». Ce bulletin recense les principaux bioagresseurs rencontrés à Mayotte sur agrumes et les clés pour les reconnaître (période de vigilance, symptômes, photos).
     
  • Le guide pratique de reconnaissance des maladies du blé a été réalisé par la chambre d’agriculture de Normandie et s’adresse aux agriculteurs, aux conseillers et aux étudiants. Mieux connaître les maladies du blé est l'un des leviers de réduction de l’utilisation des produits fongicides. Conçu dans le cadre du plan ECOPHYTO, ce petit guide pratique de poche s’inscrit dans la démarche de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.

Lien vers l’action

  • Une journée technique « Réduire l'exposition aux produits phytopharmaceutiques en zone agricole : quelles solutions pour les utilisateurs en Occitanie ? » a été organisée par la chambre régionale Occitanie en partenariat avec l’IRSTEA. Cette initiative s’inscrit dans le volet de la recherche de solutions innovantes pour préserver la santé humaine et se découpe en 3 sessions :
    - Session 1 : Quantifier les risques et accompagner les utilisateurs.
    - Session 2 : Prévention des risques : conditions d'utilisation en agriculture et élevage.
    - Session 3 : Prévention des risques quelles solutions techniques ?

Lien vers l’action

  • La chambre d’agriculture de La Réunion et le CIRAD ont réalisé le « Guide de reconnaissance des Mouches des fruits et des légumes ». Ce guide s’adresse aux agriculteurs ainsi qu’aux techniciens et propose des techniques de gestion agro-écologiques offrant ainsi des solutions efficaces, durables et plus respectueuses de l’environnement et de la santé. 

Lien vers l’action