Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Favoriser l'innovation, la recherche et le développement

Favoriser l'innovation, la recherche et le développement

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dans le cadre de leur plan stratégique, les Chambres d’agriculture s’engagent à construire et piloter de façon efficiente des solutions d'innovation, de recherche et de développement pour réussir les transitions nécessaires en agriculture. Leur rôle consiste également à accélérer le transfert de ces pratiques auprès des agriculteurs en concertation avec les filières.

Nos constats :


Changement climatique, bouleversement économique et géostratégique des marchés, attentes sociétales et environnementales, émergence des nouvelles technologies nécessitent certains changement de pratiques de la part des agriculteurs. C'est ce que l'on nomme la transition agricole. Des solutions doivent être trouvées puis appropriées par les agriculteurs pour aller dans ce sens, sans qu'elles ne remettent en cause la viabilité économique des exploitations agricoles. L'innovation, la recherche et le développement sont particulièrement sollicités pour adapter l'agriculture à ce nouveau contexte. Or, certaines lacunes, sont encore constatées dans le transfert effectif des travaux de recherche vers le conseil. 

Le plan d’actions des Chambres d’agriculture :


#1 Identifier les besoins


De par leur maillage territorial et la diversité de ses champs d'actions et de conseil, les Chambres d'agriculture, développent leur capacité d'écoute du terrain, organisent, structurent et trient la remontées des besoins d'innovation, de recherche et de développement (IRD) de la part des agriculteurs.


#2 produire des solutions transférables et opérationnelles


Les Chambres d'agriculture sont à l'initiative, testent et valorisent la production de solutions opérationnelles. Elles partagent et capitalisent les productions de l’innovation de la recherche et du développement, optimisent le partage de données, de résultats et de référentiels. Elles établissent également un lien fort  entre stratégie numérique et IRD.


#3 favoriser le transfert de connaissances et former les conseillers et les agriculteurs.


Les Chambres d'agriculture capitalisent et valorisent les productions d'innovation recherche et développement existantes pour les mobiliser dans le conseil et la formation. Elles utilisent tous les canaux existants pour favoriser le transfert de connaissances au plus grand nombre (webinaires, organisation de journées techniques et d'échanges, communication, animation de groupes d'agriculteurs, formations collectives, MOOC...). 

Les moyens :

Les Chambres d'agriculture disposent de pôles Innovation-Recherche-Développement (services IRD) dans chaque région en charge :

-    d’animer, coordonner, valoriser les projets et les programmes de Recherche-Innovation et Développement (« back office » du Conseil),
-    de capitaliser et valoriser les travaux issus de ces projets et programmes, 
-    d’établir, animer et valoriser les liens avec les partenaires de la recherche fondamentale et appliquée et les autres acteurs de terrain 

L’accompagnement des agriculteurs sur le terrain permet aux Chambres d’agriculture d’avoir une vision réelle des besoins (verrous technologiques, lacunes scientifiques, émergences des nouvelles problématiques, …) des agriculteurs engagés dans la transition agro-écologique. Via les cellules d’ingénierie de projet (au sein de l’IRD en région), les Chambres s’inscrivent de façon opérationnelle dans les appels à projet de R&D, nationaux et européens, pour travailler sur les besoins détectés en apportant des solutions concrètes aux agriculteurs.


Pour tester, valider et diffuser ces solutions, les Chambres d’agriculture disposent d’un important dispositif d’expérimentation couvrant tout le territoire français (métropole et outre-mer) et toutes les filières de production dont :
-    des stations d’expérimentation, lieux d’innovation et recherche appliquée (multi-partenariale) en grandes cultures, viticulture, arboriculture, maraichage, élevage (bovin, porcin, avicole)
-    des expérimentations conduites chez les agriculteurs, lieux privilégiés pour tester en situation réelle des nouvelles pratiques et des nouveaux systèmes de culture.

Quelques chiffres clés

-    60 stations d’expérimentations multi-filières et multi-partenariales
-    plus de 1500 expérimentations conduites en condition réelle chez les agriculteurs
-    27 projets européens de Recherche-Innovation (Horizon 2020) pour un budget total de 5,9 M€