Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Les Chambres d’agriculture perçues comme crédibles, efficaces, utiles et opérationnelles

Les Chambres d’agriculture perçues comme crédibles, efficaces, utiles et opérationnelles

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

A l’occasion de la construction de leur projet stratégique, les Chambres d’agriculture ont souhaité écouter ce qu’avaient à leur dire les citoyens, les agriculteurs et les élus. Une consultation publique ouverte à tous était disponible en ligne pendant un mois et a permis, à travers trois questions de récolter 1523 contributions d’internautes.

Pendant 1 mois (de la mi-octobre à la mi-novembre), citoyens, agriculteurs, élus, salariés de la profession, consommateurs, étaient invités à commenter le projet stratégique 2019-2025 des Chambres d'agriculture à travers un formulaire en ligne en répondant à trois questions en lien avec nos trois axes stratégiques :

  • Pour vous, face aux enjeux économiques, sociétaux et climatiques comment les Chambres d’agriculture doivent-elles accompagner les transitions de l'agriculture ?
  • Pour vous, quels rôles les Chambres d’agriculture ont-elles à jouer dans le développement économique et le dynamisme de nos territoires ?
  • Pour vous, comment les Chambres d’agriculture peuvent-elles favoriser un meilleur dialogue entre les agriculteurs et la société ?

Une première dans les chambres d’agriculture, cette consultation a recueilli en un mois 1 523 contributions d'internautes.

Dans un contexte complexe pour l'agriculture, il est positif de constater que les Chambres d'agriculture continuent à être perçues comme des établissements crédibles, efficaces, utiles et opérationnelles.

Trois réponses représentatives de la consultation :

  • « Les Chambres d’agriculture devraient être le bras fort de la transition agroécologique, au service de l’agriculture, mais aussi de la gestion des risques climatiques, économiques et réglementaires »
  • «Les Chambres, par leur expérience, leurs compétences et leur présence sur les territoires ont une vue globale de leur territoire et doivent être le lien entre la politique nationale, régionale, locale, le développement économique, les filières, l’environnement et le dynamisme des territoires»
  • «Les Chambres doivent faire le pont entre des agriculteurs qui parfois ont du mal à vivre de leur travail, des entreprises qui en vivent bien et la société qui ne veut plus de la malbouffe mais qui a aussi du mal à mettre le prix pour le bien manger »

Lien vers le retour de la consultation


Contact Presse

Chambres d’agriculture France - APCA
Iris Roze – 01 53 57 10 51 / 06 09 86 02 26
iris.roze@apca.chambagri.fr