Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Projet Mobilisation collective pour le développement rural (MCDR) : RENFORT

Projet Mobilisation collective pour le développement rural (MCDR) : RENFORT

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Comment favoriser le renouvellement des massifs forestiers et améliorer la gestion des parcelles de forêts privées et publiques ? De quelle manière prendre en compte les forêts dans les documents de planification ? Quels nouveaux marchés pour les filières bois ?

Dans un contexte où le changement climatique impacte les forêts françaises de façon dramatique – crise des scolytes, dépérissements des hêtres et des sapins -, les questions de gouvernance et de gestion des espaces forestiers sont primordiales pour assurer un renouvellement des massifs" prévient Lionel Viard, chargé de mission Forêt à l’APCA (Assemblée permanente des Chambres d'agriculture).

Co-piloté par l’APCA et la Fédération nationale des Communes forestières (Fncofor), RENFORT a pour objectif "de proposer des outils de compréhension et d’action pour aider les territoires à développer des stratégies collectives de gestion des forêts" explique Françoise Alriq, directrice adjointe de la Fncofor. Les travaux de RENFORT s'articulent autour de trois axes thématiques : "Foncier", "Pilotage des grands équilibres" (relations arbres-faune sauvage, forêt-biodiversité, forêt-pastoralisme) et "Filières bois".

"Notre ambition est aussi de constituer un réseau national d'acteurs autour de ces sujets pour identifier et partager les solutions existantes" complète Lionel Viard. "Beaucoup de projets sont mis en oeuvre et sont à l'origine de nombreux outils permettant de répondre aux enjeux forestiers contemporains, mais les acteurs ne savent pas toujours identifier les conditions dans lesquelles ils peuvent les utiliser ou comment les adapter à leur contexte. Nous souhaitons donc favoriser le réseautage et les partages d’expériences au travers de temps forts comme notre journée publique du 28 janvier dernier." 

Lire la suite de l'article sur le site web du Réseau rural français