Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > La filière viticole face au changement climatique

La filière viticole face au changement climatique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les Chambres d’agriculture engagées pour vous accompagner !

Changement climatique : quels impacts déjà observés sur la vigne ?

Le changement climatique impacte toutes les productions agricoles, sur tous les territoires. Ses effets sont déjà clairement visibles sur la vigne, avec notamment une évolution des stades phénologiques (précocités des stades de développement).

Une évolution observée des températures qui impacte d'ores et déjà la vigne :

  • des maturités de plus en plus précoces. Par exemple, un avancement des stades phénologiques du Riesling de l’ordre de 20 jours au cours des 50 dernières années, ce qui correspond à un avancement des stades de 4 jours tous les 10 ans. L’avancée de la date de débourrement peut signifier un risque plus fort des dégâts de gel sur la vigne.
  • un degré alcoolique de plus en plus fort. Par exemple, l’augmentation du degré alcoolique moyen à la récolte est de + 0,6 degrés par décennie.

L’adaptation est un vaste chantier : que faire ?

L’adaptation est la modification apportée à un système agricole, destinée à préserver ou améliorer sa viabilité dans un contexte climatique futur différent de celui d’aujourd’hui. Ce travail permet de mieux appréhender les changements auxquels vont être confrontés les agriculteurs et donc d’envisager le plus tôt possible des mutations de leur système afin de pérenniser leur travail.

Quelles actions peuvent être menées ?

  • Facteurs agro-viticoles : agir sur les conditions de production, la situation topographique et le micro-climat de la parcelle ou favoriser un matériel végétal adapté
  • Facteurs agro-climatiques : agir sur les risques de gel printanier au débourrement, sur la diminution de l’eau dans les sols ou encore se protéger contre l’augmentation des fréquences d’événements extrêmes
  • Facteurs liés au vin : agir sur les pratiques œnologiques ou s’adapter aux évolutions du marché.

D’autres facteurs peuvent être aussi actionnés : agir sur l’organisation du travail, les besoins énergétiques, contribuer à l’atténuation du changement climatique, faire évoluer les cahiers des charges.

Comment répondre à ces enjeux de changement climatique ?

Les Chambres d’agriculture sont aux côtés des vignerons, des ODG et des collectivités. Elles mènent plusieurs actions pour répondre aux enjeux de la filière viticole :

  • Observation par une veille et une prospective des impacts du changement climatique sur la vigne
  • Sensibilisation en apportant de connaissances sur la réalité du changement climatique et ses impacts sur la production viticole auprès des viticulteurs, des élus du territoire et du grand public.
  • Formation sur les pratiques alternatives, la gestion de l’irrigation, pour appuyer le vigneron à l’adoption de leviers de lutte contre le changement climatique.
  • Expérimentations, programmes de sélection et conservation des cépages mieux adaptés aux conditions futures du climat. 
  • Conseil auprès des viticulteurs : identification des itinéraires techniques visant l’adaptation de la vigne au changement climatique, élaboration d’outils d’aide à la décision, réalisation d’audits pour diminuer les consommations énergétiques des exploitations viticoles et des chais.

Les Chambres accompagnement également les collectivités et ODG dans l’élaboration des stratégies de lutte contre le changement climatique.

Quelques exemples d’opérations mises en œuvre par les Chambres d’agriculture :

  • Création d’un OAD maturité pour prévoir la date des vendages en Saône-et-Loire
  • Innov’VitiRosé en Provence (Var) pour étudier les capacités d’adaptation à la sécheresse et aux fortes chaleurs de cépages actuels, autochtones et de variétés du Sud de l’Europe, et leur potentiel en vinification rosé.
  • Mieux adapter le matériel végétal de Nouvelle-Aquitaine aux conditions futures du changement climatique.

Pour en savoir + sur ces opérations, consultez notre plaquette sur la filière viticole face au changement climatique

Quelques outils développés par les Chambres d’agriculture

  • ClimA-XXI, outil pour décrire l’évolution climatique et agro-climatique attendue au cours du XXIème siècle à partir de projections climatiques
  • Oracle, outil d’observation des évolutions climatiques en cours. 8 Chambres régionales d’agriculture développent des observatoires ORACLE pour mesurer les évolutions en cours en agriculture.

Pour + d’infos, comment faire :

Feuilleter

Publications