Vous êtes ici : Accueil > Agriculteur et politiques > Forêt

Forêt

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La forêt française sous-exploitée

La forêt française est sous-exploitée, seulement 60 % de l’accroissement annuel est exploité (soit 36 millions de m3). Si une partie de ce bois est difficilement mobilisable car difficilement accessible, des volumes supplémentaires de bois peuvent être mobilisés via plusieurs leviers :

  • développement des dessertes forestières et de moyens de gérer collectivement ces dessertes
  • restructuration du foncier forestier
  • formation, accompagnement individuel et collectif des propriétaires forestiers
  • adaptation des essences aux changements climatiques en cours
  • mise en placede projets collectifs pour mobiliser en commun (GIEEF notamment)

Les missions des Chambres d’agriculture

Les Chambres d'agriculture couvrent aujourd'hui toutes les régions de France avec 87 conseillers forestiers.

Elles accompagnement les propriétaires forestiers et les groupes dans leur activité sylvicole au quotidien : études et diagnostics, création d'associations syndicales autorisées pour favoriser la sortie du bois et formations.

Les Chambres d'agriculture accompagnement également à l'organisation de l'offre et à l'aval de la filière :

  • développement de fruitières de gestion forestières
  • appui des SCIC Bois énergie local dans la recherche de marchés, l'organisation de l'approvisionnement
  • promotion de projets sur l'utilisation du bois matériau.

Les Chambres départementales et régionales d’agriculture ont des missions transversales autour de la forêt, des arbres et du bois :

  • mise en valeur des bois et des forêts privées
  • développement des activités associant agriculture et forêt, comme l’agroforesterie
  • promotion de l’emploi du bois d’œuvre et du bois énergie
  • expérimentation

L'accompagnement des groupes

Les Chambres d'agriculture animent de nombreux groupes de progrès de la forêt sur le territoire et les accompagnent dans :

  • expérimentation et étude de cas dans l'adaptation des outils sylvicoles aux conditions locales
  • travail sur l'apprentissage et diffusion de savoir-faire.