EuroDairy : faire face aux aléas

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Quelles stratégies adopter pour faire face aux aléas ?

Savoir s’adapter à des évolutions de contexte (marché, attente sociétale, objectif personnel…) signifie être résilient. Le mot n’est pas un terme familier, pourtant de nombreux agriculteurs le mettent en pratique sur leur exploitation. Si ce terme devient à la mode, c’est bien parce qu’il a une signification forte dans le contexte actuel changeant, et surtout parce qu’il est tourné vers l’avenir. 

La résilience a été définie plus précisément par le groupe opérationnel EuroDairy Hauts-de-France comme étant la "capacité d’adaptation pour assurer la pérennité de l’exploitation face à des aléas via des facteurs sociaux, économiques et environnementaux." Le chemin vers la résilience consiste à définir une stratégie, puis des actions à mettre en place pour atteindre ses objectifs. Ceux-ci doivent être en cohérence avec le projet personnel et professionnel, le contexte pédo-climatique de l’exploitation, les attentes extérieures (consommateur, environnement…), les contraintes de marché...

Des outils pour mesurer la résilience de son exploitation

L'outil de sensibilisation à la résilience offre la possibilité de mesurer directement sur son exploitation, sur la base d’un échange avec un conseiller, la capacité de résilience de sa structure. Basé sur plusieurs critères, l'outil donne un graphique de synthèse, offrant une vision globale. En fonction des réflexions menées sur les résultats obtenus, des approfondissements à la carte sont possibles par la suite (accompagnement technique, économique, stratégique). 
Si cet outil de sensibilisation est axé sur la production laitière, la démarche de résilience fonctionne exactement de la même manière pour toute autre production.
Mesurer soi-même rapidement et simplement la résilience de son exploitation sera prochainement possible, grâce à la mise en ligne d’un autodiagnostic sur cette page.

Une boîte à leviers pour faire face aux aléas

Pour approcher la résilience, les éleveurs impliqués dans le projet EuroDairy ont défini cinq thématiques de travail :

  • stratégie
  • technique
  • économique
  • humain et social
  • environnement

Afin d’apporter des éléments de réponse simples et concrets, des témoignages d’éleveurs et d’autres supports ont été rassemblés dans cette "boîte à leviers".

Cette boîte à leviers a été construite par la Chambre d’agriculture des Hauts-de-France dans le cadre du projet EuroDairy Hauts-de-France financé par le Conseil Régional, aidé par les autres Chambres d’agriculture impliquées dans le projet et l’Institut de l’élevage.

EuroDairy, un projet sur la durabilité de l’élevage laitier

Plusieurs Chambres d’agriculture (Hauts-de-France, Normandie, Rhône-Alpes, Bretagne, Pays de Loire) associées à l’Institut de l’élevage et au CNIEL se sont engagées dans le projet européen EuroDairy (2016-19) sur la durabilité de l’élevage laitier (programme Horizon 2020). Quatre thématiques ont été travaillées au niveau européen : utilisation efficiente des ressources, bien-être, biodiversité, résilience socio-économique. En pleine crise laitière, les différentes régions françaises ont retenu la thématique de la résilience afin de réfléchir à des solutions. Le travail s’est construit sur un collectif appelé groupe opérationnel, composé principalement d’éleveurs et d’acteurs de la filière lait. 

A votre service

Bretagne
Sophie Tirard
02 23 48 27 39 - 06 78 82 36 83
sophie.tirard@remove-this.bretagne.chambagri.fr

Nord-Pas de Calais 
Colette Wacheux
03 21 60 57 70
colette.wacheux@remove-this.agriculture-npdc.fr

Normandie
Catherine Bausson 
02 31 47 22 69 - 06 07 74 93 29 
catherine.bausson@remove-this.normandie.chambagri.fr

Pays de la Loire
Vincent Brossillon 
06 07 24 73 16 
vincent.brossillon@pl.chambagri.fr 

Rhône-Alpes
Jean-Philippe Goron
06 71 00 37 19
jeanphilippe.goron@isere-conseil-elevage.fr