Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > L'impact des clauses miroirs sur la compétitivité de l'agriculture française

L'impact des clauses miroirs sur la compétitivité de l'agriculture française

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

A lire dans notre Analyses et Perspectives de mars 2022 sur l'impact des clauses miroirs sur la compétitivité de l'agriculture française.

Les clauses, ou mesures miroirs, font partie des grandes priorités de la Présidence française du Conseil de l’UE. Elles ont été étudiées sous les prismes juridique et géopolitique, mais moins économique. Imposer la réciprocité des normes de production à nos partenaires commerciaux apparaît légitime pour défendre les agricultures de l’UE, limiter les distorsions de concurrence et donner une marche à suivre au reste du monde sur les efforts à faire sur le plan environnemental. Est-on pour autant sûr que ces mesures de réciprocité ne porteront pas préjudice aux exportations agroalimentaires françaises ? Est-ce un moyen adéquate de maintenir, voire d’accentuer, la compétitivité de nos produits agricoles ?

Au sommaire de l'Analyses et Perspectives sur l'impact des clauses miroirs sur la compétitivité de l'agriculture française :

  • Les clauses / mesures miroirs sur lesquels les débats sont centrés
  • Les mesures miroirs : un outil pour protéger l'agriculture européenne d'une concurrence déloyale ?
  • Limites des justifications juridiques des mesures miroirs
  • Quelles importations concurrencent nos productions ?
  • Les mesures miroirs peuvent-elles améliorer notre compétitivité ?

 

Consultez l'intégralité de notre Analyses & Perspectives sur l'impact des clauses miroirs sur la compétitivité de l'agriculture française